Locaux de la Crypte Onyte, Clan sous l'ère de Djaul. Notre Antre se situe en [2,-19] pour nous rencontrer
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
» Mots à la Suite
par Bolenthir Ven 17 Avr - 21:49

» L'exécution : Talulah Alesia.
par Talulah Dim 7 Sep - 0:27

» Necromia, la sournoise.
par Flipo Mar 2 Sep - 6:58

» La Crypte aux Screens
par Eru-Eita Dim 31 Aoû - 2:29

» Eri-Tage
par Eri-Tage Sam 30 Aoû - 10:04


Partagez | 
 

 Aloïs Stanhope - Le lien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aloïs

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Aloïs Stanhope - Le lien.   Mar 8 Avr - 22:48

Le premier quart d'heure (Introduction) : 



L'enfance d'Aloïs fût simple ,  jeune Humain de sexe masculin , élevé par un disciple d'Eniripsa et par une disciple de Iop , les mots d'ordre était toujours la politesse , l'élégance , l'honneur, le respect et la sobriété.
Aloïs à eu des parents sévères mais qui l'aimais , il n'à pas connus la pauvreté , ni la faim mais il savait se tenir et n'a jamais été très bavard, toujours fasciné par Xelor , et élevé dans une famille ouverte d'esprit concernant les divers Dieux, il eu donc la chance d'être un apprentis Xélor lorsqu'il était relativement jeune , il s'entraînais avec un Maître qui donnais des leçons aux plus motivés parmis les jeunes apprentis Xélor de Bonta. 

Au fur et à mesure des années, Aloïs devenais de plus en plus indépendant, pour finir finalement par quitté le foyer familial et commencer ses premiers pas seul, donc après avoir quitté Bonta , sa cité d'origine , il voyaga jusqu'à Astrub avec d'autres voyageurs qui venaient des quatres coins du monde. Il continua son apprentissage à Amakna, la ou il put se considéré comme disciple de Xélor pour de bon, les paradoxes temporels n'avaient plus de secret pour lui, il était l'élève le plus brillant et le plus taciturne, il n'avais par contre pas beaucoup d'amis , le peu de connaissances avec qui il sympathisais , était surtout des jeunes qui comme lui, ne faisait que viser haut car leur famille ne leur avait enseigné que cela. 

Un jour , alors que l'idée de retrouver les Dofus était disseminée dans la plupart des jeunes âmes et de tout les disciples au quatres coins du monde des douzes, (enfin quinze, quatorze , je sais plus trop...*tousse*)
Aloïs souhaitais simplement devenir un Maître Xélor honorable et puissant , sobre et modeste, honnête et brave pour faire honneur à sa famille et peut-être même courber l'échine en allégeance à un ordre quelconque qui suivrais ses idéaux d'honneur et de paix... 

Mais évidemment, pourquoi je vous raconterais cette histoire si tout s'y déroulerais comme prévus ? ... 


Première heure du matin , le commencement : 


Un jour , lors de ses 14ans, Aloïs fût exposé à un sort très dangereux , qui était le résultat d'une erreur de manipulation par son maître , ce sort resta depuis ce jour , toujours inconnus... Le maître en question disparaissa lors de l'incantation, et une fois Aloïs touché , il n'à plus du tout vieillis , il est resté sous son aspect juvénile , lorsqu'il approchait justement ses 15ans , son corp resta figé à tout jamais dans ses 14ans...

En grandissant , ses parents approuvèrent son envie de quitté le foyer familial , chose qu'il fît sur le champ en remerciant ses parents pour tout ce qu'ils avaient apporté à Aloïs.


Il avait 17 ans lorsqu'il quitta le nid , il voyagea avec d'autres personnes de Bonta et d'ailleurs , jusqu'à Astrub ou il fît la rencontre de Sigvald. Sigvald , était un homme à l'air brutal , voir méchant , vu comme ça , mais dans le fond , rien de vraiment méchant, c'étais quelqu'un qui vivait simplement de "commerce" , un Roublard qui pillait des tombes ou des trésors oubliés par le temps , Aloïs s'intéressait énormément à cet homme, non seulement il l'admirait pour sa présence imposante mais aussi pour son assurance ainsi que sa modestie qui le personnifiais dans l'exemple même d'un homme parfait selon Aloïs , même si il n'était pas honorable de piller des morts selon les parents d'Aloïs, pour Aloïs c'étais justement un acte de courage , une adversité faite à la morale et l'éthique , un sentiment de rébellion s'éveillait chez Aloïs, et le destin à fait qu'il recroisa le chemin du Roublard, plus au sud , à mi-chemin jusqu'au chateau d'Amakna:(Petite illustration du Roublard aussi au passage:)

Roublard: Tu me suis en fait ? *l'air amusé*

Aloïs répondit timidement: En fait.... c'est que *rougissant* j'aimerais....

Roublard: Tu dois te tromper de personne .. *avisant les beaux habits d'Aloïs ainsi qu'en lisant son doux regard azur plein d'admiration et de nervosité*

Aloïs: Non ! ... Je .... *il répondit spontanément et ne savais pas comment faire sa requête, puis après un petit silence de sa part , il s'exprima* Je veux t'épauler ! *il l'annonce de but en blanc , en rivant son regard dans les yeux du Roublard*

Le roublard, étonné: Pardon ? ... Tu m'as vu au moins? Je suis un Roublard, personne ne peut me faire confiance de base par préjugés et mauvaises réputations, et de deux je ne vois pas en quoi ...*son regard se plongeait dans celui d'Aloïs, l'air à la fois d'admirer sa motivation ainsi que la façon dont Aloïs se présentais à lui* ... je ne vois pas en quoi tu pourrais m'épauler... je vais rarement à Astrub donc si tu habites là-bas , reste chez tes parents, tu dois être un enfant d'une famille riche qui veut fuguer.... *il prononca ses mots , comme si il ne voulait pas que ce soit la vérité, on sentais qu'il parlait en ne voyant que les choses dans le pire scénario possible*

Aloïs: Je m'appel Aloïs Stanhope, j'ai quitté ma famille il y à 1 semaine , je cherche maintenant à battre de mes ailes moi-même , je suis un disciple de Xélor et je manipule les paradoxes du temps et de l'espace, je saurait me rendre utile à vous j'en suis certain , je veux absolument parcourir et découvrir ce monde , je suis fasciner par sa grandeur et sa richesse, je ne demanderais pas de Kamas , je me débrouillerais pour me nourrir , je souhaite vraiment vous épaulez dans vos fouilles , c'est devenus un rêve pour moi ! *il prononca ce petit discours avec un ton remplis de motivation brûlante de fougue et d'espoirs , la lueur de son regard était ardente , il était prêt à tout pour suivre cet homme jusqu'au bout du monde*

Le Roublard: *souriant et ricanant , l'air surpris et amusé à la fois* Punaise... bon , je suppose que j'ai pas le choix hein ... *en souriant en coin, l'air content sans trop le montrer*Tu vas me suivre , mais , ta intérêt à être un Xélor doué ! Je t'embauche, appel moi Sigvald ...Tu seras payer avec de la nourriture et la garantie de pas te retrouver seul, mais je garde les Kamas.

Aloïs: *souriant grandement , les yeux pétillants de joie , et se contenant pour ne pas trop montrer de joie* Merci infiniement Monsieur Sigvald , je ferais de mon m-

Sigvald , interrompant Aloïs: Oulah, appel moi Sigvald voyons... *il sourit et viens caresser la tête d'Aloïs de manière affectueuses et amusée, ébouriffant celui-ci* Je vais pas m'embêter ,je te tutois et je t'appel par ton prénom, fait de même gamin... enfin gamin... ta quel âge en fait? 

Aloïs, rougissant et souriant: J'ai 17ans , je prends mes 18 dans quelques jours.... j'ai été touché par un puissant sort de mon Maître, j'ai gardé un aspect juvénile, mais je suis bel et bien, enfin bientôt , un adulte.*ne lâchant pas son sourire il leva le regard vers celui de Sigvald*

Sigvald: Bien... Hé ta de la chance, au moins quand tu vieillis sa se voit pas hein... enfin bon, j'espère que sa n'à aucunes complications futures pour toi ... *il lâche la tête d'Aloïs* en route, je me dirigeais actuellement au port de Madrestam , j'ai des échanges "commerciaux" à y faire. 

Et ainsi, Aloïs épaula Sigvald dans ses aventures diverses et variées, vivant au jour le jour et pas forcément toujours dans le droit chemin sans que cela soit vraiment du délis, Aloïs s'épanouissait et noua un lien très puissant et réciproque avec Sigvald , tout deux étaient bien l'un avec l'autre, les deux se faisait confiance à un haut niveau, l'un veillait sur l'autre et vice versa , toujours prêts à se sacrifier l'un pour l'autre, Aloïs se rendit compte que ce lien n'était rien d'autre que le fruit d'un amour parfait qui s'était établis entre les deux hommes, Sigvald était content de son côté de ne plus être solitaire, du haut de ses 27ans il admirait l'intelligence et la maturité d'Aloïs et était amusé par son côté bourgeois coincé , il à vite remarqué qu'Aloïs éprouvait la même chose que lui , et sans trop tardé ils se le dévoilèrent chacuns à leur tour, s'épanouissant tout les deux dans un amour puissant et réciproque , fort et vigoureux comme Sigvald, lucide et construit comme Aloïs, cet ensemble se complétais et ne faisais qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aloïs Stanhope - Le lien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte Onyte :: L'antre publique :: La bibliothèque-
Sauter vers: